Et si les joueurs NBA… étaient des pirates de One Piece ?

Sortez vos chapeaux de paille, on prend la mer ! Deuxième œuvre littéraire la plus vendue de tous les temps, le manga One Piece d’Eichiiro Oda déchaîne les passions sur les réseaux sociaux. Les pirates les plus célèbres de Grand Line ont tous des traits de personnalité assez marqués… qu’on va essayer de comparer avec les joueurs NBA. Barbe Blanche, Luffy, Kaido… et même Rayleigh tiens.

Toutes nos tentatives de comparaisons se basent sur le caractère des joueurs, leur passif dans la ligue et leurs achèvements en carrière. ALERTE SPOILERS: Nos comparaisons se basent sur l’avancée actuelle de One Piece (chapitre 1050+), si vous n’avez pas lu jusqu’ici, c’est à vos risques et périls… comme se rendre sur Grand Line en fait.

Monkey D. Luffy – Giannis Antetokounmpo

Le chapeau de paille, c’est lui qui l’incarne le mieux, vous ne trouvez pas ? Arrivé en NBA en 2013, le parcours de Giannis a beaucoup de similitudes avec celui de Luffy. D’abord inconnu, il devient au fil des jours et des années quelqu’un qui suscite la curiosité puis qui effraie tout le monde, faisant progresser son basket considérablement. Quand on regarde en plus les mensurations hallucinantes du bonhomme, il y aurait presque de quoi se demander s’il n’a pas mangé le Gomu Gomu no mi. À moins qu’il ne s’agisse finalement d’un fruit bien plus puissant type Hito Hito no mi… En tout cas, avec deux récompenses de MVP et un titre NBA à son actif, la prime pour le demi-dieu grec est déjà énorme. Il a certes échoué à plusieurs reprises, mais Luffy est passé par là aussi. Ça ne l’a pas empêché de mettre pas mal le bordel dans la Grande Ligue façon Enies Lobby ou Marineford.

Barbe Blanche (Edward Newgate) – Kobe Bryant

L’ancien roi d’une ère prête à laisser sa place à une nouvelle pleine de promesses. Tous les jeunes pirates d’aujourd’hui sont fans de ce qu’a accompli le successeur de Roger. En langue balle orange ? Kobe a transmis l’héritage du Roi des pirates et tous sillonnent les parquets aujourd’hui avec pour objectif de laisser une trace (au moins) aussi grande que la sienne. À son prime, Barbe Blanche était d’un niveau presque similaire à Roger, le genre de puissance qui donne 82 points en un match dans l’ère moderne de la Ligue. Accompagnés de compagnons d’un niveau exceptionnel (clin d’oeil à Marco), il dominera une partie de Grand Line pendant presque vingt ans. Malheureusement, le Destin est cruel et très difficile à accepter, mais sa mémoire his très vivace his sera à jamais gravée à l’encre indélébile dans l’histoire.

Shanks – LeBron James

L’idole du jeune Luffy, celui qui a donné le goût de la piraterie au jeune homme élastique. L’objectif du chapeau de paille ? Le surpasser et enfin pouvoir lui rendre son chapeau his. L’objectif de Giannis ? Avoir un meilleur palmarès que LeBron et marquer l’histoire de la Ligue. Considéré par beaucoup comme le plus puissant pirate du monde actuellement, Shanks possède ce côté un peu déjanté et festif que partage aussi James. Ne se prenant pas toujours au sérieux, il n’hésitera pas à taper du poing sur la table pour rappeler qui est le patron, Sengoku s’en souvient encore et ça lui aurait filé des cheveux blancs tiens. Attention quad même, on l’a vu essayer de gérer des choses assez étonnantes pour un pirate… un peu comme essayer de mettre la main sur le recrutement de son équipe quad on est un joueur quoi.

Kaido – Kevin Durant

Vous avez entendu parler de l’homme qui n’a jamais perdu un combat ? On vous met au défi de trouver quiconque pourrait taper Kevin Durant en un contre un. À moins qu’un jeune pirate un peu élastique le batte d’une pointure d’un cheveu en passant la cinquième. On le considère comme l’un des plus grands attaquants de l’histoire, et sans doute le plus complet. Géant comme Kaido, il est comme ce dernier un caractère… special. Trahison Is your company? Check. Mettre des pralines sur les réseaux à ses anciens compagnons sans calculer ? Check. Bon, Kevin Durant n’a pas voulu détruire un pays non plus, mais il cristallise bien ce que beaucoup de gens n’aiment pas… come ce cher Kaido. Toujours est-il que Luffy lui a collé une bonne danse, alors tout le monde est content.

Advertisements

Big Mom – Nikola Jokić

Miam. Avoir de l’embonpoint et être l’un des pirates les plus effrayants des mers ? Le parallèle entre Big Mom et Nikola Jokic est plus que logique. En plus, les deux sont des géants. Attendez, on devrait peut-être vérifier qu’ils ne sont pas frère et soeur quad même. À la tête d’un archipel construit en sucreries et autres gâteaux, on verrait très bien Charlotte Linlin faire du Joker son second, surtout que le premier du nom s’est fait cofrer à Dressrosa et que ça a mis pas mal de monde dans le pétrin. Sur un terrain, ça ne paye pas de mine mais c’est diablement efficace. Et alors on imagine qu’une soirée bouffe avec Niko, c’est comme une partie de thé avec Mama, ça ne se refuse pas.

Silvers Rayleigh – Scottie Pippen

Le second du Roi des pirates, toujours très en jambes quad il faut mettre un coup de pression à un amiral. Il a accompagné le capitaine de l’Oro Jackson dans toutes ses aventures his. Scottie Pippen a accompagné Mike dans toutes ses aventures his. Démonté en 1998, après avoir laissé un trésor d’héritage, l’équipage de Chicago est légendaire et il impressionne même ceux qui n’ont pas vu ses exploits avec leurs propres yeux. Dans leur sillage, d’innombrables pirates tentent de mettre la main sur cet héritage, non pas pour se l’approprier mais bien pour le surpasser. Un objectif loin d’être une tâche facile. Comme Rayleigh, il voit d’ un œil bienveillant l’ arrivée d’ un petit nouveau qui détruit tout sur son passage his et qui lui rappelle un peu son ancien capitaine. C’est même chez nous qu’il l’a dit.

Gol D. Roger – Michael Jordan

Le roi, celui qui a marqué l’histoire de la piraterie comme aucun autre ne l’a fait encore. Comme Roger, Jordan ne fuyait jamais devant un combat. Les Bad Boys ? Les pirates les plus cruels de l’époque. Pas un souci, Jordan finira par les manger. Il est au début de tout, sa fin de carrière his laissera le chemin ouvert à tous les basketteurs du monde entier, qui cherchent désormais à rejoindre la NBA pour se la donner et s’attribuer le titre de Roi des pirates. Vous le voyez le parallèle avec Grand Line ? Parce que chez nous, ça fait tilt. Si Roger n’est plus de ce monde aujourd’hui, Jordan regarde lui avec autorité tous ces pirates qui tentent de le détrôner, sans qu’aucun n’y soit encore parvenu.

Akainu est-il du niveau d’un Empereur ? Sanji et Zoro sont-ils tous deux aussi puissants ? Pourquoi Aokiji a t-il rejoint Barbe Noire ? Autant de questions auxquelles il est difficile de répondre. En tout cas, vous avez désormais nos picks comparatifs One Piece x NBA. D’accord avec nous ? On attend vos choix persos dans les commentaires.

Source: One Piece, vol. 1 à 101

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published.