Le manga One Piece a conquis le Finistère

Si je vous dis grand, brun, portant un chapeau de paille et affamé ? Et bien certains auront reconnu Luffy, le personnage principal de la série japonaise One Piece. À l’origine c’est un manga, qui s’est décliné en animé avec des épisodes programmés sur les chaines de télévision. ce manga, One Pieceest un véritable phénomène: 490 millions de liveres vendus, avec tous les tomes, toutes langues confondues, depuis près de 25 ans. La semaine dernière est sorti le tome 100. Il a été tiré à 250 000 exemplaires en librairie, c’est tout simplement le plus gros lancement jamais vu dans le manga en France, selon l’éditeur Glénat. C’est l’équivalent du tirage d’un prix Goncourt.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Reseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

J’autorise

Gerer mes choix

Une trentaine d’exemplaires écoulés en 30 minutes

One Piece c’est l’histoire d’un jeune garçon, Luffy, déterminé à devenir le roi des pirates et de sa quête d’un trésor caché. Et ça fait plus de 20 ans que le manga fait sensation. À l’image de la razzia lors de la sortie du tome 100 collector. Amaury est le responsable du rayon BD/manga à la librairie Ravy à Quimper dans le Finistère : « C’est simple, on ouvrait à 9h30, je suis arrivé à 10 heures et il n’y avait déjà plus rien. Les trente exemplaires de la version collector du tome 100 sont partis en quelques minutes. Ensuite pendant toute la journée, des personnes sont venues chercher le tome ou demander pour le collector. Je n’avais jamais vu ça »affirme le responsable.

J’ai grandi avec One Piece – Quentin, 20 ans

D’ailleurs dans les allées du rayon on croise Quentin, 20 ans pour qui « c’est le manga de [sa] vie »sourit le jeune homme: « Ça fait 13 ans que je le lis et je me suis complètement passionné pour l’univers et l’histoire. J’ai grandi, j’ai ri, j’ai pleuré avec One Piece », confie Quentin. À côté, Elliot fait du repérage. À 17 ans, il attend le pass culture l’année prochaine avec impatience: « Depuis 2 ans, je regarde la série animée à la télé. Quand j’aurai mon pass culture, je vais venir acheter les tomes. Je pense que je prendrai les 30 premiers. Je me donne deux voir trois mois pour les lires »se réjouit l’adolescent.

Le pass culture a boosté les ventes

Un pass culture qui a énormément amplifié les ventes à la libraire. Amaury confirme: « Il ya des jeunes qui venaient et repartaient avec des sacs entiers remplis de tous les tomes d’une série, parfois 30 ou 40 bouquins ! Je n’avais jamais vu ça en 10 ans de vente ici », s’esclame le responsable. Le pass culture permet en effet aux jeunes de ne pas avancer les frais ; le montant des livres est directement prélevé sur un compte à part. L’engouement pour One Piece s’observe chez les jeunes, mais pas que affirme Amaury: « Ça commence vers 9 ans et il n’y a pas d’âge limite ! Ceux qui ont commencé à acheter le premier tome en 2000, ils devaient avoir 15 ou 16 ans. Aujourd’hui ils ont la quarantaine et ils le lisent encore. Ils transmettent aussi le manga à leur enfants. On a jamais vu une série dont le succès dure autant»detaille Amaury.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Reseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

J’autorise

Gerer mes choix

Des fêtes de Noël en mode manga

À l’approche des fêtes de Noël, c’est la ruée vers les magasins qui propose des objets derives de la série japonaise. Cyril est le responsable de la boutique Shop for geek dans le centre-ville de Quimper: « On nous en demande tous les jours. On a des figurines, c’est l’objet de collection par excellence; mais on propose aussi des vêtements, des tasses ou des posters. Le best-seller ce sont les maquettes des bateaux de la série », explique le gérant. Il complete: « Le confinement a alimenté les ventes puisque les gens ont voulu se divertir chez eux et les plateformes de vidéos en ligne ont diffusés de nombreux épisodes de la série animée tirée du manga One Piece », observe Cyril.

La France est le 2e consommateur de manga derriere le Japon. Alors pour ceux qui sont lassés des séries qui se terminent en quelques heures, sachez que l’auteur, Eiichiro Oda, écrit encore aujourd’hui des épisodes de One Piece. La saga détient, depuis 2015, le titre de bande dessinée la plus imprimée au monde, selon le livre Guinness des Records. Pour l’anecdote, lors de sa venue His au Japon pour les Jeux Olympiques à l’été 2021, Emmanuel Macron a reçu un dessin original d’Eiichiro Oda, le créateur de One Piece.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Reseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

J’autorise

Gerer mes choix

Advertisements

fbq('init', '188365081922073'); fbq('track', 'PageView');

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published.