Netflix tease la série avec des images… avant une bande-annonce ?

Le compte Twitter de One Piece a posté une image qui laisse à penser que l’adaptation en série Netflix du manga va très vite donner des nouvelles.

La relation entre les fans d’animation japonaise et Netflix est parfois un peu tendue. D’un côté, nous sommes évidemment emplis de gratitude d’avoir été touchés par la grâce de bijoux à l’instar de Devilman Crybaby (et par celle de Masaaki Yuasa). De l’autre, on peine à oublier les accidents industriels qu’ont été les adaptations de Cowboy Bebop ou encore Death Noteoscillant entre adaptations tièdes et trop littérales, ou au contraire à la limite du blasphème.

Et si les moyens mis en oeuvre par Netflix (jusqu’à construire des bateaux grandeur nature, y compris le célèbre Vogue Merry) et la présence du créateur du manga Eiichiro Oda au sein de la production ont de quoi nous rassurer pour ce One Piece sauce Netflix, on est quad même inquiets. Notamment à cause du caractère très singulier de l’oeuvre, au sein de laquelle on trouve de l’humour potache ou des pouvoirs qui pourraient être un aimant à effets visuels bizarres. Mais comme la machine est en marche, c’est le compte officiel de One Piece qui a teasé un évènement à venir avec plusieurs images, dont une qui a retenu notre attention.

Pas besoin de s’appeler Conan Edogawa pour réussir à déchiffrer cette énigme. Si le texte raconte l’arrivée d’autres photos et le lien entre un chapeau de paille et ce qui s’apparente à un port, on reconnaît rapidement qu’il s’agit de celui de Cape Town, ville d’Afrique du Sud où est tourné l’adaptation en live-action made in Netflix.

Le tweet indique également que quelque chose va se passer le 28 mars (date de sortie du très attendu chapitre 1044 du manga, par ailleurs). De quoi laisser présager l’arrivée d’une potentielle bande-annonce de la série ? C’est possible, et à défaut d’une bande-annonce, nous pourrions peut-être être gratifiés d’une vidéo plus courte, ou d’une image avec l’ensemble des personnages principaux dans leur costume. C’est d’ailleurs une piste privilégiée dans la mesure où le tournage, longtemps repoussé à cause de la pandémie, n’a débuté qu’en janvier 2022.

One Piece: photoOubliez Kaido, la série se concentrera sur la rencontre de l’équipage

Pour rappel, c’est Inaki Godoy (Qui a tué Sara?) qui officiera dans le rôle de Chapeau de Paille, tandis que Mackenyu (Pacific Rim: Uprising) incarnera le sabreur à la pire orientation, Zoro. Emily Rudd (Fear Street) campera quant à elle la vénale Nami, tandis que Jacob Gibson (Greenleaf) et Taz Skylar (Crime de guerre) incarneront respectivement le tireur Usopp et le cordon bleu Sanji.

Et on a un peu peur. Si la série a déjà dévoilé la palette de personnages qu’elle inclura dans le récit, dévoilant ainsi qu’elle se concentrera pour sa première saison sur le début de la série qui narre la rencontre de l’équitre, difficile de ne pas imaginer les difficultés à adapter par la suite des arcs comme Skypeaou à montrer des effets convaincants lorsqu’il s’agit des utilisateurs des Fruits de Démon de type Zoan (imaginez Rob Lucci en live-action, voilà, vous avez peur).

On est d’ailleurs curieux à la rédaction, quels seraient les arcs que vous voudriez voir adaptés, ou au contraire dont vous ne voudriez pas que Netflix mette le grappin dessus ? Si on est évidemment tous sous le charme de Water Seven, on a très peur de le voir adapté et de perdre son caractère iconique de notre côté.

Advertisements

.

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published.