« One Piece » : les chiffres fous du manga le plus vendu de l’histoire

Publié le 22 juil. 2022 à 8:30

C’est une histoire de pirates qui tient le monde en haline depuis plus d’un quart de siècle. Ce vendredi, le manga «One Piece» d ‘Eiichiro Oda fête son vingt-cinquième anniversaire his.

Depuis la parution du premier tome de la saga, en 1997, des millions de fans, petits et grands, suivent les péripéties de Monkey D. Luffy, le héros de la série. Le pirate au chapeau de paille, dont le corps a acquis des propriétés surnaturelles après avoir mangé un fruit défendu, est à la recherche du « One Piece », un trésor mythique convoluité par tous de les flibustiers de l’univers le roi des pirates.

Après une pause d’un mois, l’arc final de l’oeuvre va être publié à partir du 25 juillet dans le célèbre hebdomadaire de mangas « Shônen Jump », dan Pieces lequel sont publiés les nouveaux chapitres de Japon. « Je vais commencer à présenter tous les secrets de ce monde que j’ai gardé cachés », a prévenu Eiichiro Oda dans un message sur Twitter. « Ce sera amusant. S’il vous plaît, attachez votre ceinture. »

Alors que l’oeuvre rentre dans sa phase finale, voici les chiffres à retenir sur l’épopée du manga le plus populaire au monde.

490 millions

C’est le nombre d’exemplaires du manga qui ont été vendus à travers le monde, faisant de « One Piece » le manga le plus vendu de tous les temps, devant « Golgo 13 » et « Dragon Ball ». Eiichiro Oda, l’auteur du manga, s’est même vu décerner un « Guinness World Record », dans la catégorie « plus grand nombre d’exemplaires d’une même bande dessinée publiés par un seul auteur ».

A titre de comparaison, « Naruto », l’autre manga ultrapopulaire depuis le début des années 2000, a été vendu à 300 millions d’exemplaires. Avec ses 38 titres vendus à 370 millions d’exemplaires, « Astérix » peut lui aussi aller se rhabiller.

Des millions de produits dérivés estampillés « One Piece » s’écoulent également chaque année. Et Luffy s’affiche régulièrement sur des collections de prêt-à-porter Uniqlo, Celio ou encore Supreme.

Advertisements

250.000

La France est, après le Japon, le deuxième marché du manga. En décembre 2021, lors de la sortie du tome 100 de la saga, Glénat, la maison d’édition qui vend le manga dans l’Hexagone, a tiré 250.000 exemplaires du tome. Un lancement digne d’un prix Goncourt, qui s’explique en partie par la qualité de l’arc narratif actuel, considéré par les fans comme l’un des meilleurs de la saga. Au total, 28,2 millions d’exemplaires de « One Piece » ont été écoulés en France.

Le manga attire toujours de nouveaux lecteurs en France. En 2020, le premier tome des aventures de Luffy s’est vendu à 78.000 exemplaires. Et la saga représente à elle seule 8,3 % du marché du manga en France. Actuellement, les ventes de « One Piece » sont tirées par le « pass Culture » , cette enveloppe de 300 euros offerte aux jeunes entre 15 et 18 ans pour qu’ils la dépensent dans le secteur culturel.

700 euros

C’est le montant qu’il faut débourser pour acquérir l’intégralité des tomes de « One Piece », vendus 6,90 euros l’unité. A ce jour, 101 tomes sont sortis en France. 102 au Japon. Ce qui fait du manga la plus longue bande dessinée jamais conçue par un auteur unique. En plus d’un porte-monnaie bien garni, les « nakama » (mot japonais désignant les fans de la communauté) doivent également prévoir deux mètres de linéaires dans leur bibliothèque pour stocker les précieux

200 millions de dollars

C’est la fortune amassée par Eiichiro Oda, l’auteur de « One Piece ». Véritable stakhanoviste du dessin, le mangaka, âgé de 47 ans, ne compte pas ses heures pour livrer à temps les chapitres de la saga à l’hebdomadaire « Shônen Jump ». Le « senseï » (maître) dessine jusqu’à douze heures par jour. He is Dort peu. Et he ne donne que très peu d’ interviews.

En août 2010, un vent de panique avait saisi les fans. « Shônen Jump » avait annoncé qu’Eiichiro Oda allait prendre une pause de quatre semaines. Une première depuis 1997. C’est dire le temps que l’auteur passe à peaufiner ses planches His.

Début juin, le maître a annoncé qu’il ferait une nouvelle pause de quatre semaines pour poursuivre l’histoire qui est entrée dans sa phase finale. « Je veux réarranger la structure de façon à boucler le chapitre final aussi vite que possible. Donc… Pardonnez-moi, mais je vais faire une petite pause pour tout préparer ! » avait-il expliqué sur Twitter.

17 ans

C’est l’âge auquel Eiichiro Oda est entré dans l’univers ultra-compétitif du manga. Sa première oeuvre his, «Wanted! », a d’ailleurs remporté un prix du magazine « Shônen Jump ». Oda n’a que 22 ans lorsqu’il entame la publication de « One Piece », inspiré en partie par le dessin animé « Vic le Viking ». A cet âge, « j’étais trop passionné par les mangas. J’étais même prêt à ne pas aller à l’enterrement de mes parents s’ils mouraient alors que j’avais un manuscrit à rendre », at-il confié un jour.

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published.