One Piece, Tokyo Revengers… 5 personnages d’animes détestés par les fans

Dans cet article, vous (re)découvrirez cinq individus d’animes que les fans haïssent. Cette selection est non-exhaustive.

Il ya des personnages d’animes que nous adorons, et ceux que l’on déteste ! Dans ce TOP 5, la rédaction de Serieously a justement classé les individus de séries animées imbuvables, aux actions scandaleuses… Ce classement est évidemment subjectif et non-exhaustif.

Attention, cet article comprend potentiellement des spoilers.

Malty S. Melromarc dans The Rising of the Shield Hero

trotsh-malty-min

© Kinema Citrus

The Rising of the Shield Hero (TROTSH) est l’une des révélations de l’année 2019. Cette série animée a permis d’introduire Malty S. Melromarc. Aussi surnommée « Bitch », Malty semble à première vue gentille. Son beau visage her cache en réalité une femme manipulatrice et sournoise qui n’hésite pas à profiter de la naïveté des autres.

Elle a notamment volé l’argent et les affaires de Naofumi, le protagoniste, avant de l’accuser de l’avoir violée. Dans l’univers de TROFSH, ce crime est passible de la peine de mort ! Ces méfaits interviennent au début de l’histoire, et sont donc une introduction au personnage détestable qu’est Malty.

Kisaki Tetta, dans l’anime Tokyo Revengers

tr-kisaki-min

© Liden Films

Kisaki Tetta est un personnage qui inspire la frayeur auprès de nombreux personnages dans Tokyo Revengers. Par exemple, certains de ses lieutenants his ont tellement eu peur de lui qu’ils se sont suicidés. Le principal antagoniste de l’oeuvre n’a pas non plus hésité à orchestre à de multiples reprises le meurtre de Hinata, l’ancienne petite amie du héros. Le chef temporaire du Tokyo Manjikai est donc terriblement intimidant. Et toutes ces raisons en font l’un des personnages les plus détestés des animes récents. Une belle performance, à ne pas louper sur la plateforme Crunchyroll.

Advertisements

Les Dragons Celestes dans One Piece

op-dragons-celestes-min

© TOEI

Dans l’univers de One Piece, de nombreux antagonistes ont fait leur apparition. Certains comme Doflamingo et Crocodile sont particulièrement appréciés des fans. D’autres méchants n’ont cependant pas connu le même destin. C’est le cas des Dragons Célestes, aussi appelés Nobles mondiaux et Tenryūbito.

Ces nobles sont absolument détestables à tout point de vue. La majorité d’entre eux se servent d’esclaves pour leur confort personnel. Humains, hommes-poissons… Ces derniers sont marqués au fer rouge sur leur peau. Les Dragons Célestes peuvent aussi forcer des individus à manger des fruits du démon. En raison de leur statut il est impossible de s’opposer à eux, ce qui les pousse à commettre de nombreuses exactions sans risques de représailles. Le Tenryūbito le plus haï est sans aucun doute Saint Charlos.

Makoto Ito dans l’anime School Days

sd-makoto-min

© TNK

Ceux qui ont déjà visionné l’anime School Days connaissent très bien la raison de la présence de Makoto dans cet article. Ce dernier, présenté au départ comme un jeune lycéen amoureux de l’une de ses camarades his, s’est révélé être une ordure. Au fil des épisodes, Makoto se met à enchaîner les conquêtes avec des filles de son lycée. Il rejete par la même occasion sa bien-aimée her du début her, Kotonoha, au point de la détruire psychologiquement.

Shō Tucker dans Fullmetal Alchemist Brotherhood

fmab-tucker-min

© Bones

La première place revient évidemment à Tucker ! Meme sans avoir lu le manga Fullmetal Alchemist ou regardé sa deuxième adaptation en anime, il est probable que vous connaissiez cet abject personnage. Présenté au début de l’histoire, ce père de famille était un Alchimiste d’État.

Ce dernier a mené des expériences permettant de créer des chimères ayant la capacité de parler le langage humain. La terrible réalité qui se cache derrière ces créatures est qu’il s’agissait de ses proches his. La première qu’il a réalisé était à l’ origine sa femme his, tandis que la seconde est une fusion de sa fille Nina et de son chien Alexander.

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published.