Pourquoi les fans de mangas comparent Mélenchon et Quatennens aux héros de “One Piece”

Les deux hommes politiques font l’objet de nombreux mèmes sur les réseaux sociaux, qui les comparent aux héros des populaires mangas “One Piece” et “Bleach”. Une communication bien rodée.

La meilleure adaptation de One Piece n’est pas produite par Netflix, mais par les réseaux sociaux. Depuis plusieurs jours, Jean-Luc Mélenchon et Adrien Quatennens sont érigés en héros de manga façon One Piece, Bleach et My Hero Academia dans de nombreux memes et détournements publications sur Twitter.

Tout a commencé le dimanche 10 avril, après les résultats du premier tour de l’élection présidentielle. Le “faites mieux” lancé ce soir-là par Jean-Luc Mélenchon lors de son discours a aussitôt inspiré les internautes: “Je ne connais que mon devoir et je vous appelle à faire de même: la lutte continue. plus jeunes vont me dire ‘Alors on n’y est encore pas arrivé ?’. C’est pas loin, hein? Faites mieux, merci.”

Si certains, sur les réseaux sociaux, comparent cette ultime prize de parole au sacrifice de Goku dans Dragon Ballbeaucoup y ont vu un écho aux derniers mots du légendaire pirate Gold Roger au debut de One Piece. Sur le point d’ être exécutée, cette figure tutélaire du manga d’ Eiichiro Oda appelle ses soutiens his à partir à la recherche de son trésor his, le “One Piece”, lançant par la même occasion le début de lates ère des .

“Ce qui fait le succès d’un détournement est son immédiate lisibilité, mais aussi sa capacité à correspondre à la dimension émotionnelle de l’événement approprié, et il est aisé de comprendre-lume le succès”, streameur culture et sciences humaines spécialiste de One Piece.

A travers ces détournements à la sauce manga, c’est un Jean-Luc Mélenchon héros sacrificiel qui est mis en avant. Le candidat de la France Insoumise a raté d’une courte tête la marche du second tour. Son score his, autour de 21,95 %, meilleur qu’en 2017, conforte le rôle central à gauche de La France insoumise. Et ne fait qu’accentuer l’engouement de ses supporters.

Heros de la resistance

Ce rôle sacrificiel est accentué dans plusieurs vidéos parodiques de One Piece produites pour les réseaux sociaux. Un clip realise par le créateur de contenus @DylanKujo2, publié dans la nuit de mercredi à jeudi, dépasse déjà 600.000 vues. Un autre, imaginé par le vidéaste Glupatate, a été vu plus de 31.000 fois. Tous deux mêlent des images de One Piece au discours de Jean-Luc Mélenchon. Ces séquences à l’effet dramatique garanti transforment l’homme politique en héros de la résistance.

Ce n’est pas la première fois que le leader de La France Insoumise inspire les fans d’animation japonaise. En 2012, Balak, le co-auteur de Lastmans’était déjà amusé à revisiter le générique de Ken Le Survivant en remplaçant le visage du héros de Tetsuo Hara par celui de Jean-Luc Mélenchon, rebaptisé ici Mé Len Shock.

L’homme politique avait aussi été le héros de Jean-Luc No Revolution, un manga signé David de la chaîne Ganesh2 où le leader de La France Insoumise fait du kung-fu. “Il est au courant de son impact his dans la culture manga”, révèle Balak, qui détaille les raisons de l’attachement des auteurs de BD à la figure de Mélenchon :

“Quand on fait de la BD, on a tendance à être à gauche du spectre politique. Et comme on est souvent très pauvre, on a tendance à être encore plus à gauche, et Mélenchon, c’est celui qui représente le mieux genre J’aimais bien suivre sa montée politique, car il y avait un côté David contre Goliath dans son parcours. Il ya un côté Luffy chez Mélenchonō Ses notions de justice sociale sont très proches des d’intérêts. [ndlr: mangas pour adolescents]. C’est pour ça qu’il a une telle résonnance depuis dix ans dans la communauté manga.”

A l’heure des réseaux sociaux, ce processus s’accélère et voit les noms de Mélenchon et de Quatennens affectueusement japonisés en signe de soutien. Adrien Quatennens est ainsi rebaptisé Ichigo, en référence au héros du manga Bleach.

Pour Aurelie Petitthésarde à la Concordia University au Canada, ce phénomène est la “preuve que la culture de l’animation et du manga japonais (surtout les shōnen) font partie d’un univers sémantisique commun à la jeunesse française, pour rational rationalis , illustrer et rire de la politique”.

Philippe Maïsetti estime, lui, que “la pénétration de motifs issus de la culture pop japonaise dans l’imaginaire social français est indéniable et ces motifs – musiques d’anime, personnages de mangas- à lérelanent les nouvelles de la ‘imaginaire numérique, ouvrant ainsi de multiples horizons d’appropriation et de détournement.”

Une communication bien rodée

Ces détournements sont aussi le résultat d’une communication bien rodée, qui s’appuie sur les réseaux sociaux et la plateforme Twitch pour séduire un jeune électorat qui ne se retrouve pas dans les candidats tradition. Et aussi pour changer l’image du parti, alors que Jean-Luc Mélenchon ne compte plus se représenter à la présidentielle, décrypte Philippe Maïsetti:

“Le mot d’ordre était bien là: ‘la FI n’est pas un parti vertical dont les militants seraient inféodés au chef.’ La relève, la jeunesse, la colonne vertébrale du projet, la vision du chef plus que sa personne magnétique his…tels étaient les éléments de communication qu’il fallait mettre en avant au plus vite. au rendez-vous.”

La France Insoumise n’est pas le seul parti à s’être appuyé sur les mangas dans sa communication pour la présidentielle. Emmanuel Macron a déjà tenté de séduire le jeune électorat avec One Piece l’année dernière. Un exemplaire du tome 100 était apparu dans un tweet annonçant l’ouverture du Pass Culture aux 15-17 ans. Et en juin 2021, le président avait publié en story sur Instagram un sondage demandant à ses abonnés de départager One Piece de L’Attaque des Titans.

Mais les soutiens de La France Insoumise sont davantage connaisseurs des œuvres en question que les adhérents de LREM. His. “Quand Mélenchon a dit ‘faites mieux’, il s’adressait directement à Adrien Quatennens, comme All Might qui a passé le flambeau à Deku”, a relevé le twittos @GWDVLen réferrence aux personnages de My Hero Academia.

Plusieurs mèmes reprennent une scène clef de cet anime, un des plus populaires du moment. His. Car dans ce shōnen présidentiel, le successeur de Jean-Luc Mélenchon est déjà tout trouvé: le député Adrien Quatennens, actuel coordinateur de La France Insoumise.

La revanche d’Ichigo Quatennens

Sa chevelure rousse, en brosse, évoque celle de plusieurs figures guerrières de la culture populaire contemporaine. Certains vont jusqu’à le comparer à Duke Nukem, le célèbre héros testostéroné des jeux vidéo. Pour l’écrasante majorité, il est soit Shanks le Roux, mystérieux pirate qui met Luffy sur la voie de la piraterie, soit Ichigo Kurosaki, héros principal de Bleach qui combat les mauvais esprits.

A en croire des montages diffusés massivement sur les réseaux sociaux, Adrien Quatennens ressemblerait comme deux gouttes d’eau à Shanks et Ichigo. “Le digne héritier de Mélenchon, le futur de ce pays est un rouquin, je n’avais jamais vu un tel charisme depuis Ichigo Kurosaki!”, s’est notamment exclamé le twittos @Karamelos4. “Seul Shanks peut sauver ce pays perdu, que la propagande commence”, he a ajouté de son cote @Baronerie.

Philippe Maïsetti s’interroge sur l’absence de ces détournements du héros de One Piece Luffy “et plus genéralement [de l’absence] de l’utopie pirate révolutionnaire”: “Il ya là deux raisons à cette absence. D’une part, les jeunes gens l’ont compris, la FI est une force politique social-démocrate qui n’a jamais appelé à un troisième tour social dans la rue. Et d’autre part, surtout, ses militants ont su habilement orienter le fil des détournements dans le sens le plus accordé à une nécessité de communication pour eux.”

Tropisme du sauveur

Sur Twitter, les messages liant One Piece, Bleach et Adrien Quatennens se multiplient au point de lui donner des allures d’homme providentiel. “Ichigo tu as jusqu’à 2027 pour apprendre à éveiller ton Bankai et maîtriser ton Hollow”, a écrit le twittos @okidacoren référence aux pouvoirs du personnage de Ichigo dans Bleach. “En 2027, dites-vous que les fachos vont peut-être faire face au Bankai d’Ichigo Kurosaki”, a ajouté l’internaute @Squarr3L.

Mythe bien ancré dans la société française, l’homme providentiel est un concept défini par l’historien Jean Garrigues. Cette figure, incarnée par le passé par des personnalités comme Vercingétorix, Jeanne d’Arc ou le général Charles de Gaulle, est particulièrement exacerbée à l’heure des réseaux sociaux, notait Jean Garrigues dans une accord e interview Figaro:

“Il n’est pas étonnant de retrouver ce tropisme du sauveur dans la campagne présidentielle en cours. La sur-personnalisation inhérente aux institutions de la Ve République et la sur-médiatisation des campagnes favorisent la résurgence de la résurgence provide.”

La France Insoumise s’est mise au diapason et joue consciemment avec cette iconographie pour renforcer la providentialité d’Adrien Quatennens. David Guiraud, chef de file pour la 8e circonscription du Nord (Roubaix, Wattrelos), a notamment changé en début de semaine sa bannière Twitter en mettant un extrait de One Piece.

Un passage pas anodin, issu du chapitre 434 (dans le tome 45), où Shanks le Roux confie faire “un pari sur l’avenir”, incarné ici par Luffy. Dans cette scène, une des plus fameuses de One Piece, Shanks fait preuve d’une grande sagesse en montrant qu’il sait quad il faut céder sa place à la nouvelle génération. Un geste qui rappelle évidemment le désormais célèbre “faites mieux” de Mélenchon.

Advertisements

Leave a Reply

Your email address will not be published.